Comment choisir un collant?

Choisir le bon collant, c’est pas toujours évident : quelle est votre couleur, quelle taille,  et au fait, ça veut dire quoi ‘DEN’ encore,… ? En fait, une foule de questions peut se bousculer dans votre tête au cours de cette action toute simple. Heureusement, notre outil de sélection de collant répondra facilement à toutes vos questions.

LEGENDE
  • DEN est en fait le petit nom de denier, une unité qui vous indique l'épaisseur du fil utilisé dans le collant. Plus le denier est élévé, plus le collant est épais.Par exemple, un collant de 100 DEN est entièrement opaque alors qu'un collant de 10 DEN est si transparant qu'il est quasiement invisible quand il est porté.
  • Sheer : ce terme indique que les collants sont transparants.
  • Opaque : ce terme désigne des bas qui couvrent et ne laissent pas (ou très peu) apparaître la peau.
#1 La taille compte

Le tableau des tailles qui figure sur l’emballage de vos collants établit un rapport entre le poids et la taille. Si vous avez de longues jambes, choisissez donc une grande taille. Si vous êtes petite, faites le contraire. Acheter une taille plus grande par confort n’est pas une bonne idée : le collant ne se placera pas correctement, la couleur ne sera pas uniforme et sa transparence laissera à désirer : no way !

#2 Choisir le Nude parfait

Dans nos magasins, vous trouverez toujours des échantillons. Tirez sur le collant souhaité au-dessus du dos de votre main, approchez-vous de la vitrine autant que possible pour profiter de la lumière naturelle et regarder l’effet obtenu sur l’intérieur de votre poignet. Un collant de type ‘skin’ est davantage recommandé aux peaux plus claires. Pour les carnations plus roses, préférez le ‘soft tan’.

#3 Flèche alerte

Un conseil : traitez vos collants préférés (souvent les plus chers, on sait…) avec le plus grand soin. Au moment de les enfiler, n’hésitez pas à porter des gants : un ongle rebelle ou une blessure à votre main peut faire bien des dégâts… Au niveau de la méthode : le plus simple est d’enrouler votre collant et de le déplier très doucement sur la jambe pour un résultat uniforme.

#4 Beaux collants pour longtemps

Laver vos collants à la main n’est pas nécessaire. Préférez un lavage en machine, mais dans un petit sac de lavage spécial pour linge délicat : ça les protègera. Pliez vos collants en quatre, placez-les dans le sac puis dans la machine à laver puis faites-les sécher à l’horizontale. Comme pour tous les tricots, ça leur permettra de garder leur forme. L’idéal est encore la planche à repasser.  

#5 QUEL COLLANT POUR QUELLE MORPHOLOGIE ?

Si vos jambes sont plutôt courtes, vous n’êtes pas obligée de vous en tenir aux collants noirs. Faites-vous plaisir avec les motifs ! Il vous suffit de préférer le ton sur ton afin de ne pas casser la silhouette. Par exemple : un collant à motif léopard avec une tenue noire unie.

Vos mollets vous complexent ? Évitez les motifs et les couleurs claires. Les collants sombres et mats allongent et affinent la silhouette. Choisissez un collant uni semi-opaque, à associer avec de jolis talons.

Si vous souffrez de varices, pensez à porter des bas respirants car varices et chaleur ne font pas bon ménage. Bannissez aussi les modèles trop serrés à la taille, empêchant une bonne circulation.

Vous avez de longues jambes ? On vous recommande un collant effet overknee. Vous pouvez également opter pour des rayures horizontales afin de rééquilibrer les proportions.

Il vous reste un doute ou une question ? Poussez la porte du Veritas près de chez vous. Nos conseillères de vente se feront un plaisir de vous aider à dénicher le collant parfait. 

COLLAB EXCLUSIVE

PS : Vous êtes déjà au courant pour notre super collab avec la créatrice de mode Veronique Branquinho ? Elle a développé spécialement pour Veritas une collection poétique et intemporelle de sacs à main, de collants et de mi-bas, ainsi que des modèles DIY à réaliser dans des matières nobles. Découvrez toutes les informations sur la collection ici.